GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Chutes de neige en France: 300 000 foyers privés d'électricité dans quatre départements (Enedis)
    • Le président lituanien gracie deux espions russes (officiel)
    • Chili: près de 200 manifestants éborgnés par les forces de l'ordre depuis le début de la crise sociale (INDH)
    • Chili: le Parlement convoque un référendum afin de réviser la Constitution de Pinochet (officiel)
    Economie

    Xi Jinping reconnaît avoir des inquiétudes sur l'économie chinoise

    media Lors d'un interview à Reuters, le président chinois a révélé avoir des «inquiétudes» sur l'économie chinoise, bien qu'il se dise aussi confiant pour la suite. REUTERS/Fred Dufour/Pool

    Le président chinois Xi Jinping arrive lundi soir en Grande-Bretagne pour une visite de quatre jours. En amont de ce déplacement, dans une interview donné à Reuters, le numéro un du régime reconnaît des «inquiétudes au sujet de l'économie chinoise» mais se dit rassurant.

    Si Xi Jinping ne cache pas sa préoccupation sur la vigueur de la croissance chinoise, il se veut confiant quant à la capacité de son pays à surmonter le ralentissement économique actuel.

    Le président chinois a vanté les mesures d'assouplissement monétaire prises jusqu'à présent qui ont contribué, selon lui, à désamorcer les risques. Xi Jinping veut aussi rassurer les investisseurs étrangers : il promet d’approfondir les réformes financières spécifiques au marché chinois, d’améliorer le cadre juridique et de promouvoir une concurrence plus juste.

    Plus largement, les autorités chinoises s'efforcent de rendre l’économie du pays moins dépendante des investissements publics et du secteur immobilier. Elles cherchent ainsi à bâtir une croissance orientée davantage vers les services ou l'industrie technologique.

    De plus, la hausse des salaires progressives en Chine depuis quelques années rend plus chers les produits chinois face à des pays à bas revenu qui existent en Asie du Sud-Est et en Afrique.

    La République populaire ne peut donc pas s’appuyer sur ses exportations pour booster la croissance. L’Empire du milieu est devenu depuis 2011 un pays à revenus intermédiaires, facteur qui contribue à la hausse de la consommation intérieure.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.