Réécouter
Ecouter Paris, écouter les villes du monde
Ecouter Bobo-Dioulasso avec les enfants
Ecouter les villes du monde
 
GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
Vendredi 27 Mai
Samedi 28 Mai
Aujourd'hui
Lundi 30 Mai
Mardi 31 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le Real Madrid remporte sa 11e Ligue des champions en battant l'Atlético Madrid aux tirs au but (1-1 après prolongation)
    Economie

    Nouvelle grosse commande d'avions Airbus de la Chine

    media Les drapraux chinois et allemand flottent sur la place Tiananmen pour la visite de la chancelière allemande, Angela Merkel ce 29 octobre 2015. Reuters

    Le mois dernier aux Etats-Unis, le président chinois Xi Jinping avait passé commande auprès de l’avionneur Boeing pour 300 appareils d’une valeur de 38 milliards de dollars. Aujourd’hui, le tour d’Airbus est venu : Pékin achète une centaine d’Airbus A320: un accord dans ce sens a été signé par la chancelière allemande Angela Merkel, lors de la première journée de sa visite en Chine.

    Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

    « 1150 Airbus volent déjà dans le ciel chinois » s’était félicité le patron de l’avionneur européen Fabrice Brégier – en juillet dernier- lors de la visite du Premier ministre Li Keqiang à Toulouse.

    Un chiffre désormais à revoir à la hausse grâce à la commande géante signée ce jeudi matin dans le Grand Hall du peuple par la chancelière Angela Merkel et Li Keqiang : Pékin achètera 100 Airbus A320 pour une valeur de près de neuf milliards d’euros…en plus des 75 Airbus 330 déjà commandés cet été.

    La chaîne d’assemblage à Tianjin tournera donc à plein régime. Depuis 2008, l’avionneur a déjà fabriqué plus de 220 avions dans cette usine au sud de Pékin.

    Cette nouvelle commande est une bonne nouvelle pour Airbus qui se livre une bataille au coude à coude avec son concurrent américain Boeing sur un marché en plein essor : la Chine compte moderniser et agrandir sa flotte dans les 20 ans à venir. Les constructeurs espèrent donc vendre au moins 5000 avions civils neufs ici.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.