GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 25 Avril
Mercredi 26 Avril
Jeudi 27 Avril
Vendredi 28 Avril
Aujourd'hui
Dimanche 30 Avril
Lundi 1 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Louant l'ex-candidat souverainiste pour son soutien et se disant «fière de cette alliance» pour «défendre main dans la main un projet commun» en vue du second tour, Marine Le Pen a déclaré ce samedi : «Présidente de la République, je nommerai Nicolas Dupont-Aignan Premier ministre de la France». La candidate du Front national opposée à Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle a fait cette annonce lors d'une déclaration à la presse en compagnie de son nouvel allié.

    Economie

    Banques grecques: 14,4 milliards pour leur refaire une santé

    media Eurobank fait partie des quatre principales banques grecques à recapitaliser. AFP PHOTO/ LOUISA GOULIAMAKI

    La Banque centrale européenne évalue à 14 milliards et demi au maximum les besoins des banques grecques pour se recapitaliser. Un montant compatible avec l'aide européenne prévue.

    Les banques grecques sont victimes de la dégradation de l'économie qui entraine une multiplication des créances douteuses. A cela s'ajoute la fuite des capitaux que le gouvernement tente de juguler par un strict contrôle des mouvements de fonds.

    Les quatre principales banques du système financier grec ont été soumises à des tests de résistance par la Banque centrale européenne et le verdict est tombé : ces quatre banques ont besoin de 14,4 milliards d'euros au maximum pour surmonter le scenario le plus pessimiste auquel elles pourraient être confrontées. C'est plutôt une bonne nouvelle car ce montant est inférieur aux 25 milliards d'euros prévus dans le plan d'aide européen de juillet dernier et constitue un signe encourageant pour les investisseurs.

    Désormais la Banque nationale de Grèce, Eurobank, la banque Alpha et la banque du Pirée ont jusqu'au 6 novembre pour présenter à la BCE leur plan de recapitalisation. De son côté, le parlement grec doit adopter d'ici dimanche un projet de loi global de recapitalisation du secteur bancaire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.