GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Juillet
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Le français Alstom fournira 800 locomotives électriques à l'Inde

    media Le réseau ferré indien, énorme mais délabré, est l'objet d'une attention particulière du gouvernement Modi. Sakib Ali/Hindustan Times via Getty Images

    C'est un gros contrat pour le français Alstom en Inde. Selon la presse indienne, le groupe d'équipements de transport a été retenu pour construire et fournir plusieurs centaines de locomotives aux chemins de fer indiens.

    Il s’agit pour Alstom de fournir 800 locomotives électriques. La valeur du contrat s’élève 2,8 milliards d'euros. Mais le gouvernement indien a mis une condition. Les locomotives doivent être fabriquées en Inde. Cela fait partie de la nouvelle politique des autorités indiennes pour attirer de gros investissements étrangers.

    Le groupe français va ainsi construire une usine dans le Bihar, dans l’est du pays, pour la fabrication de ce matériel. Sur le même modèle, l’américain Général Electric (GE) a annoncé lundi 9 novembre avoir obtenu un contrat de 2,4 milliards d'euros pour la fourniture de 1 000 locomotives diesel également construites sur place.

    Ces contrats sont les plus importants accordés par l’Inde à des entreprises étrangères dans le chemin de fer. L’Inde dispose du quatrième réseau ferré au monde, mais il est délabré. Les trains circulent à 50 km à l’heure. D’où l’engagement du gouvernement à dépenser 127 milliards d'euros pour le moderniser.

    Cette zone de l’Asie fait partie des régions où Alstom cherche sa croissance. L’entreprise française espère vendre également quelque 200 locomotives à l’Iran pour la ligne Téhéran Mashhad.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.