GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Février
Jeudi 15 Février
Vendredi 16 Février
Samedi 17 Février
Aujourd'hui
Lundi 19 Février
Mardi 20 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • JO-2018-slalom géant: Marcel Hirscher décroche une 2e médaille d'or, Kristoffersen en argent, Pinturault en bronze
    • Deux Palestiniens tués par l'armée israélienne (sources médicales)
    Economie

    Conseils d’administration: la parité en progrès en France

    media Trois entreprises françaises arrivent en tête du taux de féminisation des conseils d'administration en zone euro, selon un classement publié lundi par l'agence de notation extra-financière Standard Ethics. Simdaperce/Wikimedia Commons

    Parmi les grandes entreprises de la zone euro, ce sont les groupes français qui respectent le mieux le rééquilibrage de la parité hommes-femmes dans les conseils d'administration (CA). Des progrès rapides ont été enregistrés depuis la loi de 2011.

    Le classement des 50 plus grandes entreprises de la zone euro met en tête de liste trois entreprises françaises pour ce qui concerne la parité hommes-femmes dans les conseils d'administration : le groupe énergétique Engie (ex GDF Suez) et les banques BNP Paribas et Société Générale.

    Globalement, les femmes représentent le tiers des membres des conseils d'administration des grands groupes français, elles ne sont que 27% en Italie et 21% en Allemagne. C'est d'ailleurs le groupe allemand Fresenius qui occupe la 50e place du classement devant l'assureur néerlandais ING.

    Toutefois les groupes français Essilor (3 femmes et 13 hommes) Airbus (2 femmes et 10 hommes) ou Lafarge-Holcim (une femme et 13 hommes) sont encore très en dessous de la moyenne. Pourtant depuis 2011 une loi impose en France 20% de femmes dans les conseils d'administration à partir de 2014, et 40% au 1er janvier 2017. En Italie, la banque MPS, fondée en 1472, applique une parité parfaite : 7 femmes et 7 hommes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.