GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Kosovo: Le Parlement a été dissous par les députés, signale l'AFP
    • Syrie: le régime va permettre aux civils de sortir de la province d'Idleb (agence officielle Sana)
    • Chine: des morts et des disparus dans des coulées de boue dans une région montagneuse du sud-ouest du pays (autorités)
    • Inde: spectaculaire arrestation de Palaniappan Chidambaram, ancien ministre des Finances devenu l'un des leaders de l'opposition
    • Ce 22 août, la Russie a lancé «Fiodor», son premier robot humanoïde, vers la Station spatiale internationale
    • Texas: douzième exécution depuis le début de l'année aux États-Unis
    Economie

    France: les Restos du cœur tablent sur de nouvelles ressources

    media Le Restos du coeur à Sainte-Florine en Haute-Loire. REUTERS/Regis Duvignau

    La 31e campagne des Restos du cœur débute lundi. Une période durant laquelle 128 millions de repas vont être servis à près d'un million de personnes en difficulté. Face à l'augmentation des besoins, l'association créée par Coluche, il y a 30 ans, compte sur la générosité de ses donateurs.

    D'ici mars prochain, le seuil du million de personnes accueillies pourrait bien être franchi. Pour parvenir à aider tous ceux qui se présentent, les Restos du cœur bénéficient de la générosité publique qui ne se dément pas. Le budget 2014-2015 s'élève à 186 millions d'euros, dont la moitié, 93 millions d'euros, provient des dons et legs.

    Les concerts des Enfoirés et leurs produits dérivés ont rapporté 23 millions d'euros. A cela s'ajoutent les subventions de l'Etat, des collectivités locales et de l'Union européenne. Les deux tiers de ces montants sont consacrés à la distribution alimentaire, mais près du quart est destiné à des actions d'insertion et d'hébergement qui se développent d'année en année. Les frais de fonctionnement s'élèvent à 7% du budget.

    Les Restos du cœur s’attachent à diversifier leurs ressources en obtenant des exonérations fiscales pour les donateurs en nature : l'année dernière les agriculteurs ont ainsi fourni 7 millions de litres de lait, des œufs, des fruits et légumes. L'association souhaite maintenant l'élargissement aux secteurs de la viande et des céréales.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.