GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Fusion géante en vue dans l'industrie chimique américaine

    media Les deux chimistes Dow Chemical (photo) et DuPont veulent s'unir dans un premier temps, mais n'excluent pas ensuite la scission de leurs trois activités. REUTERS/Erwin Seba/Files

    Une nouvelle mégafusion se prépare dans l'industrie chimique américaine. D'un montant de 120 milliards de dollars, elle pourrait devenir la deuxième plus importante transaction de l'année, après le rachat d'Allergan par Pfizer.

    Les deux chimistes Dow Chemical et DuPont veulent s'unir dans un premier temps, mais n'excluent pas ensuite la scission de leurs trois activités. Il s'agirait de l'agriculture, des produits de chimie de spécialité et de la chimie traditionnelle. Le nouveau géant cumulerait un chiffre d'affaires annuel de plus de 90 milliards de dollars.

    Par ce mariage, les deux entreprises espèrent répondre à la chute des prix des matières premières et au ralentissement des économies émergentes. Les problèmes de la Chine et du Brésil, qui sont parmi les cinq premiers producteurs mondiaux, entament fortement la rentabilité du secteur.

    Depuis des mois, Dow Chemical et DuPont sont, en effet, critiqués par leurs plus gros actionnaires qui jugent la rentabilité des deux groupes insuffisante et plaident pour une séparation des activités afin de dégager davantage de dividendes aux actionnaires.

    Visiblement, cet appel a été entendu. L'affaire attend le feu vert des autorités américaines de la concurrence. Mais les marchés semblent, eux, y croire. A Wall Street les titres des deux groupes ont bondi de 5 et de 6%.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.