GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Septembre
Jeudi 22 Septembre
Vendredi 23 Septembre
Samedi 24 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le journaliste et essayiste Jean Boissonnat est mort ce dimanche à Paris à l'âge de 87 ans, a indiqué son entourage à l'AFP
    • Les Suisses disent massivement «oui» à une loi sur le renseignement qui autorise surveillance téléphonique et sur internet
    • Irak: 6 personnes tuées et 18 blessées quand un homme a fait exploser sa ceinture d'explosifs dans l'ouest de Bagdad
    • Décès à 71 ans de Joseph Sitruk, l'ancien grand rabbin de France (entourage)
    • François Hollande «reconnaît la responsabilité des gouvernements français dans l'abandon des harkis» d'Algérie
    Amériques

    Accumulation de mauvais chiffres pour l'économie brésilienne

    media Le tableau économique du Brésil est noirci par une crise politique sans fin, dont la procédure de destitution de la présidente Dilma Rousseff. REUTERS/Ueslei Marcelino

    Au Brésil, la Banque centrale prévoit pour 2015 une chute du produit intérieur brut plus importante que prévu. L’inflation s'aggrave aussi. La hausse des prix sera de 10,8 %, deux fois plus importantes que les estimations gouvernementales.

    Le Brésil cumule les difficultés. Dans son dernier rapport, la Banque centrale a révisé à la baisse les prévisions de la première économie d'Amérique latine qui est entrée en récession au deuxième trimestre. Le produit intérieur brut devrait chuter de 3,6%, soit un point de plus que prévu. Si ces chiffres se confirment, ce sera la plus forte contraction en 25 ans.

    L'activité économique tourne au ralenti et avec une inflation galopante, la consommation est en chute libre. Les investisseurs se détournent de la 7e économie mondiale. Le réal, la monnaie brésilienne, s'effondre face au dollar et le commerce extérieur est frappé par la baisse des prix des matières premières.

    Un tableau noirci par une crise politique sans fin : scandale de corruption de Petrobras, la compagnie nationale de pétrole, procédure de destitution de la présidente Dilma Rousseff, un climat qui n'inspire pas la confiance des opérateurs économiques.

    Seul lot de consolation, la chute du réal a permis au Brésil d’augmenter le volume de ses exportations.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.