GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Dans l'Union européenne, communiquer avec un mobile va coûter moins cher

    media Les enseignes d'opérateurs de téléphonie mobile. Reuters/Charles Platiau

    Les frais d'itinérance ou frais de «roaming» appliqués lors de l'utilisation d'un téléphone portable dans l'UE chutent à partir de ce samedi, ultime étape avant leur disparition en 2017. Les consommateurs paieront alors un prix identique où qu'ils se rendent dans l'UE.

    Avec notre correspondant à BruxellesQuentin Dickinson

    C’est la toute dernière étape avant la gratuité complète l’année prochaine, des communications téléphoniques vocales, des textos et de l’accès aux données informatiques, lorsqu’on utilise son téléphone portable en itinérance dans un autre pays européen que celui de son fournisseur d’accès.

    Sous les coups de boutoir du Parlement européen, les tarifs de ces prestations ont été baissés en trois étapes depuis 2012. Ainsi ce 30 avril, l’appel émis de l’étranger sera-t-il descendu de 29 centimes d’euros à 6 centimes seulement et l’internet mobile pour un méga-octet de 70 centimes à 6 centimes également.

    Plus de surcoût en 2017

    Marc Tarabella, l’eurodéputé socialiste belge à l’origine de la première baisse s’en réjouit, mais regrette le temps perdu en cours de route. « La position du Parlement c’était déjà qu’il ait disparu, ce tarif, depuis le 15 décembre dernier. Et ce sont les différents gouvernements nationaux qui se sont mis d’accord pour postposer la gratuité. Chaque opérateur national a sans doute agi auprès de son ministre ou de sa ministre des Communications et de l’Economie, pour faire retarder cette gratuité », explique-t-il.

    Reste encore à régler le cas de la zone de non-UE téléphonique aux frontières. La continuité de la couverture mobile automatique n’est pas assurée sur environ 10 kilomètres lorsqu’on passe d’un pays à un autre.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.