GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 25 Septembre
Mercredi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Internet: le moteur de recherche Google, né en septembre 1998, célèbre ses vingt d'ans d'activité
    • Pétrole: l'Opep et ses partenaires interviendront pour éviter la pénurie sur le marché s'ils le jugent opportun, dit l'Arabie saoudite
    • Australie: les travaux ont commencé sur le chantier du deuxième aéroport de Sydney, qui doit être livré en 2026
    • Hong Kong interdit un parti indépendantiste, le Parti national (HKNP), une première depuis 1997
    • Birmanie-Rohingyas: pour le chef de l'armée birmane, l'ONU «n'a pas le droit d'interférer»
    • Guerre commerciale Washington-Pékin: entrée en vigueur des taxes américaines sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises
    • Etats-Unis: une deuxième femme accuse le juge Kavanaugh d'inconduite sexuelle (New Yorker)
    Economie

    Perspectives économiques mondiales: l'OCDE tire la sonnette d'alarme

    media Angel Gurria, secrétaire général de l'OCDE, en février 2016. REUTERS/Ueslei Marcelino. TPX IMAGES OF THE DAY

    L’Organisation de coopération et développement économique (OCDE) a présenté ses perspectives économiques mondiales ce mercredi 1er juin. L’institution basée à Paris tire la sonnette d’alarme sur une croissance molle et appelle les Etats à activer les politiques budgétaires.

    Selon l’OCDE, les perspectives de l’économie mondiale restent sombres. L'institution maintient une croissance de 3% pour cette année et un léger rebond de 3,3% l’an prochain.

    Le ralentissement des pays émergents et surtout de la Chine contribue à cette croissance faible, estime l’OCDE. Quant aux pays développés, leur modeste redressement ne suffit pas à stimuler l’économie.

    Engager des réformes structurelles

    Face à cette situation, il est impératif que les Etats n’attendent plus de solutions venant des banques centrales. Ils doivent axer leurs politiques budgétaires sur des dépenses de qualité et engager des réformes structurelles, conseille l'organisation. Elle appelle à investir dans les infrastructures numériques, de l'énergie et du transport, mais aussi dans l'éducation préscolaire ou l'innovation.

    L’OCDE met aussi en garde contre le risque d'un Brexit. Une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne serait coûteuse pour le PIB du pays anglo-saxon, pour les pays européens et pour les autres économies du monde.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.