GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Août
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Aujourd'hui
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Le fisc français réclame 356 millions d'euros à Booking.com

    media Le site de réservation d'hôtels Booking.com s'est vu notifier en décembre dernier un redressement de 356 millions d'euros par le fisc français, révèle Paris Match BOOKING.COM

    Le site de réservation en ligne, Booking.com, est épinglé par le fisc français. Ce site devra s'acquitter des impôts non payés, ainsi que des intérêts. C'est l'hebdomadaire Paris Match qui révèle cette information.

    Le fisc français réclame 356 millions à Booking.com, ce site de réservation en ligne que les voyageurs du monde entier consultent pour trouver leur hôtel de rêve. Dans son édition de cette semaine, l'hebdomadaire Paris Match révèle que le site a été la cible d'un audit portant sur ses activités en France entre 2003 et 2012. L'audit se serait soldé par un redressement.

    Selon les autorités françaises, l'entreprise créée aux Pays-Bas en 1996, et filiale de l'américain Priceline Group depuis 2005, dispose d'un établissement stable dans l'Hexagone, et pour cela elle devrait y payer des impôts.

    Pour Booking.com l'argent réclamé par le fisc français a déjà été acquitté aux Pays-Bas, un pays où la taxe sur les entreprises est moins lourde qu'en France. C'est en ces termes que le groupe américain présente les choses dans un document public adressée au gendarme boursier américain, la SEC.

    Deux autres groupes américains sont dans le collimateur de Bercy. Des perquisitions ont été menées aux sièges français de Google et de McDonald's pour des soupçons de fraude fiscale.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.