GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Émeutes au Chili: couvre-feu décrété à Santiago pour la troisième nuit consécutive (officiel)
    • Israël: le président Rivlin va demander à Benny Gantz de former le gouvernement
    • Israël: Netanyahu annonce renoncer à former un gouvernement (page facebook)
    Economie

    Juncker dément la levée des sanctions contre la Russie à Saint-Pétersbourg

    media Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a écarté toute levée rapide des sanctions contre la Russie dès l'ouverture du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF), 16 juin 2016.

    Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, est présent au Forum économique international de Saint-Pétersbourg. C'est la première fois depuis deux ans qu'un haut dirigeant de l'Union européenne effectue une visite officielle en Russie. Cette visite n'est pas du goût de tous les pays européens. Certains l'ont interprété comme le signal d'un allègement des sanctions à l'égard de la Russie. Mais Jean-Claude Juncker a fermement démenti cette perspective.

    De notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

    Pour la première fois depuis l'imposition des sanctions, plusieurs personnalités européennes de haut rang sont présentes cette année au forum économique de Saint-Petersbourg, dont l'ancien président français Nicolas Sarkozy, qui s'est déclaré favorable à la levée des sanctions, et le Premier ministre italien Matteo Renzi, qui ne serait pas hostile à leur assouplissement.

    Mais c'est surtout la présence du président de la Commission européenne qui a été considérée par les Russes comme un signal plein de promesses. Mais Jean-Claude Juncker, s'il a justifié sa présence par une volonté de dialogue, s'est également montré très ferme sur la question des sanctions : «La Russie est partie prenante des accords de Minsk. Elle les a signés, s'est engagée à les appliquer, comme les autres signataires. La prochaine étape est donc claire: l'application complète de l'accord, ni plus ni moins. C'est le seul moyen de commencer notre conversation et le seul moyen de lever les sanctions économiques imposées».

    Et pour faire bonne mesure, il a rappellé que l'intégrité territoriale de l'Ukraine ne pouvait être ignorée, et que les actions de la Russie avaient ébranlé les principes mêmes de la sécurité de l'Europe. Jean-Claude Juncker a ainsi donné des gages aux pays européens tels que la Pologne ou les Pays Baltes, partisants d'une ligne de fermeté à l'égard de la Russie, et ceci à quelques semaines du vote sur le renouvellement des sanctions.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.