GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Janvier
Lundi 15 Janvier
Mardi 16 Janvier
Mercredi 17 Janvier
Aujourd'hui
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Football: le Maroc et le Soudan sont qualifiés pour les quarts de finale du CHAN 2018, la Guinée et la Mauritanie éliminées
    Dernières infos
    Economie

    Les banques deviennent les cibles privilégiées des hackers

    media Le secteur financier représente plus de 40% des attaques informatiques dans le monde. REUTERS/Kacper Pempel/Files

    Depuis le début de l'année, les attaques d'envergure contre les systèmes informatiques des institutions financières se multiplient dans le monde. Les banques sont les cibles privilégiées des pirates et les sociétés de sécurité spécialisées dans le cyber-piratage sonnent l'alarme.

    Le secteur financier représente plus de 40 % des attaques ciblées au niveau mondial, selon la société de sécurité informatique Symantec. Des dizaines de millions de dollars et d'informations confidentielles sont en danger. Les piratages ne concernent plus les comptes de tel ou tel particulier ; les malfaiteurs sont passés à l'échelle supérieure.

    La montée en puissance est sensible. En 2014, les listings de 76 millions de ménages et 7 millions d'entreprises clients de JP Morgan ont été piratés. L'une des attaques les plus spectaculaires s'est déroulée en février dernier, lorsque les 81 millions de dollars que la Banque centrale du Bangladesh détenait à New York auprès de la Banque centrale américaine ont été vidés et transférés aux Philippines.

    Les banques américaines notamment renforcent leurs systèmes de protection pour tenter d'avoir un coup d'avance sur les pirates. Le scénario catastrophe serait l'introduction de hackers dans le système de transaction du réseau financier international Swift qu'utilisent 11 000 banques dans le monde. Ce système informatique de transfert de fonds traite 25 millions d'ordres de virement pour un montant de plusieurs milliards de dollars par jour.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.