GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • COP24: la communauté internationale adopte les règles d'application de l'accord de Paris sur le climat
    Asie-Pacifique

    La Chine a construit le plus gros hydravion du monde

    media La Chine a construit le plus gros hydravion du monde, le AG600, pour mettre fin à sa dépendance envers les avionneurs étrangers. L'appareil a été dévoilé dans la ville portuaire de Zhuhai, dans le sud de la Chine, le 23 juillet 2016. STR / AFP

    La Chine a annoncé avoir construit le plus gros hydravion du monde dans sa volonté de réduire sa dépendance envers les constructeurs étrangers tels l'Américain Boeing et l'Européen Airbus.

    Le premier AG600 présenté par la société publique chinoise de l'industrie aéronautique avoisine la taille d'un Boeing 737. Il est donc beaucoup plus gros que les autres hydravions connus sur le marché. Il est destiné à la lutte contre les feux de forêts et le sauvetage en mer. Cet appareil vise le marché intérieur chinois et doit aussi participer à la surveillance de l'environnement et à l'exploitation des ressources maritimes.

    Mais l’hydravion pourrait aussi avoir une toute autre fonction comme des interventions en mer de Chine méridionale, où la Chine a construit des îles artificielles et des infrastructures contestées. En effet, cet espace maritime et ses îlots sont revendiqués par Pékin et cette prétention entraîne une querelle territoriale entre la Chine et plusieurs de ses voisins dont le Japon, le Vietnam et les Philippines.

    La Cour permanente d'arbitrage de la Haye a invalidé le 12 juillet les revendications de Pékin sur l'essentiel de la mer de Chine méridionale, tant disputée, car c'est un carrefour du commerce mondial, potentiellement riche en hydrocarbures.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.