GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le gouvernement équatorien et le mouvement indigène ont trouvé ce dimanche 13 octobre un accord pour sortir de la crise sociale qui paralyse le pays depuis 12 jours, grâce au retrait du décret polémique supprimant les subventions au carburant. Les deux parties se sont mises d'accord sur la préparation d'«un nouveau décret qui annule le décret 883» sur l'essence, et «avec cet accord la mobilisation se termine», a annoncé Arnaud Peral, représentant en Équateur de l'ONU, qui a facilité avec l'Eglise catholique la tenue d'un dialogue.

    France

    France: le dernier budget plein de promesses du quinquennat de Hollande présenté

    media Le ministre des Finances Michel Sapin présente ce mercredi 28 septembre le dernier budget du quinquennat de François Hollande. AFP PHOTO / THOMAS SAMSON

    Le ministre de l'Economie et des Finances, Michel Sapin, présente ce mercredi 28 septembre le dernier budget du quinquennat de François Hollande. Un budget 2017 particulier car à quelques mois de l'élection présidentielle. Il comporte de nombreuses promesses qu'il va falloir financer. Et c'est précisément ce qui inquiète le Haut Conseil aux finances publiques. L'organe chargé d'évaluer la crédibilité des prévisions budgétaires de l'exécutif doit rendre public simultanément son avis et déjà des fuites dans la presse indiquent que l'institution émet un avis sévère et se montre très réservée quant à la probabilité d'atteindre les objectifs annoncés.

    Michel Sapin confirme pour 2017 un déficit public ramené à 2,7% du produit intérieur brut et une croissance à 1,5%. Des prévisions qui laissent perplexe bon nombre d'observateurs tant on sait combien l'affichage est important en année électorale. François Hollande a ces dernières semaines fait beaucoup de promesses aux fonctionnaires, aux agriculteurs, aux jeunes. Il s'est engagé sur le front de l'emploi, du pouvoir d'achat des français ou de la sécurité.

    Pour boucler son budget, Bercy s'est livré à un numéro d'équilibriste en repoussant certaines dépenses à 2018 et à contrario en avançant certaines recettes à 2017 comme une partie de l’impôt versé par les grandes sociétés. Un jeu de passe-passe qui permettra à François Hollande, le moment venu, de dire aux Français qu'il a tenu son engagement, celui de ramener le déficit public sous la barre des 3% comme l'exige Bruxelles.

    Sauf que le Haut Conseil des finances publiques se montre très circonspect et doute de la capacité du gouvernement à maintenir ses prévisions tant les recettes retenues par le gouvernement sont hypothétiques. Un budget qualifié « d'optimiste » et « d'improbable » qui ne tient pas compte des incertitudes liées au Brexit pas plus que de la chute de l'activité au second trimestre, du ralentissement de l'économie mondiale.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.