GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    Deutsche Bank: l'amende revue à la baisse

    media Le quartier général de la Deutche Bank à Frankfurt, Allemagne, le 26 janvier 2016 REUTERS/Kai Pfaffenbach

    Deutsche Bank est proche d'un accord avec les Etats-Unis sur le paiement d'une amende de 5,4 milliards de dollars pour solder un litige immobilier remontant à la crise financière.

    La banque allemande et les autorités américaines seraient proche d'un accord, pour le paiement d'une amende par la Deutsche Bank de 5,4 milliards de dollars. C'est ce qu'a indiqué vendredi à l'AFP une source proche du dossier.

    Cette information apaisait quelque peu les inquiétudes des marchés financiers qui redoutaient qu'une amende colossale finisse par fragiliser la banque, forçant un sauvetage public avec des pertes importantes pour les actionnaires et les créanciers.

    A Wall Street, les actions Deutsche Bank ont flambé de 14,11 % à 13,10 dollars, entraînant dans leur sillage les valeurs bancaires. Le titre de la banque allemande avait fini sur un bond de 6,39 % à Francfort.

    Bien loin des 14 milliards demandés

    Une facture à 5,4 milliards de dollars est en effet nettement en dessous des 14 milliards initialement demandés par le département de la Justice (DoJ) et en phase avec les 5,5 milliards mis de côté par Deutsche Bank pour résoudre ce contentieux.

    Un accord pourrait être annoncé dans les prochains jours, a ajouté la source sous couvert d'anonymat. Rien n'est attendu ce week-end, a-t-elle ajouté, prévenant que rien n'était définitif et que le montant pourrait encore évoluer.

    « Si la tourmente actuelle débouche sur une véritable remise en question de ce modèle de banque systémique, ce sera plutôt une bonne chose, estime sur RFI Jézabel Couppey-Soubeyran, économiste et maître de conférence à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne. On a absolument besoin que les banques fonctionnent différemment. Ces banques-là sont un véritable oligopole, elles sont capables d’entente, d’entente frauduleuse, de manipulation, c’est ça d’ailleurs qui est sanctionné aujourd’hui. Et c’est ça en partie qui cause les déboires de la Deutsche Bank. »

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.