GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 28 Juin
Samedi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Automobile: VW va supprimer des dizaines de milliers de postes dans le monde

    media Volkswagen annonce la suppression de 30 000 postes dans le monde lors d'une conférence de presse, ce 18 novembre. REUTERS/Kacper Pempel/File

    Volkswagen confirme, ce vendredi 18 novembre, la suppression de 30 000 emplois dans le monde, dont 23 000 en Allemagne. C'est le résultat d'un plan visant à doper la rentabilité du groupe après le scandale des moteurs truqués qui a ébranlé ses ventes de voitures diesel.

    « La marque Volkswagen ne rapporte pas assez d'argent », a déclaré son patron Herbert Diess lors d'une conférence de presse au siège de l'entreprise à Wolfsburg (nord de l'Allemagne). La direction veut réaliser des économies. Le montant visé : 3,7 milliards d'euros par an d'ici 2020. « Je suis profondément désolé, mais au vu de la situation nous avons une marge de manœuvre très étroite », a-t-il ajouté.

    La plupart des suppressions de postes touchera les usines en Allemagne. Le reste des coupes devrait se faire, selon la presse allemande, en Amérique du Nord et au Brésil.

    Augmenter la productivité

    L'accord, âprement négocié ses dernières semaines avec les syndicats, prévoit d'augmenter la productivité de 25% dans les usines allemandes.

    Durement frappé par le scandale des moteurs diesel truqués, le constructeur veut tourner la page en misant sur l'électrique et les véhicules autonomes. D'ailleurs, le groupe a annoncé vouloir créer 9 000 emplois dans les voitures électriques. Il prévoit d'investir 3,5 milliards d'euros pour se réorienter vers la voiture verte.

    Ainsi, les 30 premières voitures électriques devraient sortir des usines d'ici 2025. « Un grand pas en avant, sans doute l'un des plus grands de l'histoire de l'entreprise », affirme le patron de Volkswagen.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.