GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Douze millions de Français peinent à régler leurs factures d'électricité et de gaz

    media Près de 12 millions de personnes éprouvent des difficultés à payer leur facture de gaz et d'électricité. REUTERS/Tony Gentile

    En France, près d'un Français sur cinq souffre de précarité énergétique, cela veut dire qu'ils consacrent plus de 10% de leurs revenus à leurs dépenses en énergie, en chauffage, en électricité. C'est ce que révèle un rapport de l'Observatoire national de la précarité énergétique publié ce mardi 22 novembre. Constat d'autant plus préoccupant que le nombre de personnes touchées a encore augmenté ces deux dernières années.

    Près de 6 millions de foyers, soit 12 millions de personnes n'arrivent pas à régler leurs factures d'électricité, de fioul et de gaz. C'est 500 000 personnes de plus touchées en deux ans. Il s'agit le plus souvent de gens déjà en précarité, sociale ou économique, avec peu de revenus donc vulnérables, des personnes seules également, des familles monoparentales, ou bien encore des foyers vivant dans des logements anciens, mal isolés et donc chers à chauffer. Ce qui veut dire que dans ces foyers, il est difficile de se chauffer, mais aussi de s'éclairer ou de manger chaud.

    La lutte contre la précarité énergétique, c'était l'un des objectifs clé de la loi de transition énergétique votée en 2015. Dans ce cadre, le gouvernement avait annoncé la mise en place d'un chèque énergie, pour aider les ménages à régler leurs factures d'énergie ou bien à effectuer les travaux nécéssaires pour une meilleure isolation thermique.

    Ce chèque a pour l'instant été alloué à titre d'expérimentation dans 4 départements pilotes ( l'Aveyron, l'Ardèche, les Côtes-d'Armor et le Pas-de-Calais ). Selon l'Observatoire national de la précarité énergétique cependant, ce chèque d'une valeur allant de 48 à 227 euros ne devrait à terme n'aider que 4 millions de ménages, bien loin donc des 6 millions de foyers aujourd'hui concernés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.