GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Trump «deale» 50 000 emplois avec SoftBank

    media Donald Trump et Masayoshi Son, le PDG de Softbank, se sont adressés aux médias, le 6 décembre 2016 dans le hall d'entrée de la Trump Tower à Manhattan. REUTERS/Brendan McDermid

    Le groupe de télécoms japonais SoftBank Group va investir 50 milliards de dollars aux Etats-Unis et créer 50 000 emplois. C’est ce qu’a annoncé, mardi 6 décembre 2016 dans la soirée, le président élu Donald Trump en pleine tournée de remerciements. Cette annonce a été confirmée par Masayoshi Son, le PDG de SoftBank Group.

    « Cinquante milliards de dollars pour créer 50 000 emplois »: c’est ce qu’a lancé aux caméras Donald Trump. Dans une mise en scène savamment orchestrée devant les ascenseurs de sa tour à New York, symbole de son empire, le nouveau président élu a annoncé cet investissement colossal du groupe de télécoms japonais SoftBank aux Etats-Unis.

    Pour confirmer son engagement, le PDG de SoftBank, a brandi une feuille de papier frappée du logo de sa compagnie et de celui du groupe de technologie Foxconn. Le grand sous-traitant taiwanais Foxconn, d’Apple et de Sony, co-investisseur, a confirmé des discussions préliminaires sur ce projet qui représenterait une expansion de ses activités américaines.

    L’action SoftBank s’envole

    Selon l’agence de presse japonaise JIJI, l’argent devrait provenir d’un fonds technologique, le SoftBank Vision Fund, lancé en octobre dernier, et doté d’une enveloppe globale de près de 100 milliards de dollars. Un fonds auquel contribue l’Arabie saoudite notamment que Trump a régulièrement critiquée tout au long de sa campagne électorale [ → lire l'interview accordé au New York Times en mars 2016].

    Pour SoftBank, c'est une véritable opportunité. Le groupe de télécommunications japonais a déjà, par le passé, essayé de racheter l'américain T-Mobile, mais il en a été empêché par les autorités de régulation aux Etats-Unis. Conséquence directe de cette annonce, l'action de SoftBank Group a bondi de 6%, ce mercredi 7 décembre 2016, à l'ouverture de la Bourse de Tokyo.

    La méthode Trump sur l’économie commence à se concrétiser. Depuis sa victoire à l’élection présidentielle, le président élu multiplie les annonces économiques. Donald Trump a d’abord poussé le fabricant américain de climatiseurs Carrier à renoncer à délocaliser l'une de ses usines au Mexique. Il a également menacé l’avionneur Boeing d'annuler la commande de nouveaux avions présidentiels Air Force One, considérés comme trop chers.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.