GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    Merkel et Hollande veulent prolonger les sanctions économiques contre la Russie

    media Angela Merkel et François Hollande, ici à Berlin le 13 décembre 2016, se sont prononcés en faveur d'une prolongation des sanctions économiques contre la Russie. REUTERS/Fabrizio Bensch

    En marge d'entretiens à Berlin, Angela Merkel et François Hollande se sont prononcés en faveur d'une prolongation des sanctions de l'Union européenne contre la Russie sur l'Ukraine. Ces déclarations ne sont pas du goût de certains pays européens et des organisations syndicales agricoles qui critiquent l'efficacité et le coût économique de ces mesures. Depuis l’application des sanctions, la Russie boycotte des produits agroalimentaires européens.

    Angela Merkel et François Hollande se sont prononcés mardi en faveur d'une prolongation des sanctions de l'UE contre la Russie sur l'Ukraine lors du sommet européen de cette semaine à Bruxelles, où la question sera examinée. « Il va être nécessaire que les sanctions contre la Russie soient prolongées » lors du sommet de jeudi, a déclaré à la presse la chancelière allemande en marge d'entretiens à Berlin avec le président français, alors que certains pays européens critiquent l'efficacité et le coût économique de ces mesures.

    « Dès lors qu'il n'y a pas d'efforts, pas de progrès, qu'il y a toujours les mêmes blocages je suis favorable comme la chancelière à ce que les sanctions puissent être prolongées », a affirmé pour sa part François Hollande. « Nous devons continuer à faire appliquer les accords de Minsk », censés mettre fin au conflit dans l'Est de l'Ukraine entre forces loyalistes et rebelles pro-russes, « et dès lors qu'ils ne le sont pas, à poursuivre le système des sanctions, même si ce n'est pas la formule qui devrait être permanente », a-t-il ajouté.

    Mesures de rétorsion

    Une situation pointée du doigt par les agriculteurs européens qui s’estiment particulièrement pénalisés par les mesures de rétorsion de Moscou sur les produits agricoles européens en réponse aux sanctions économiques. « Nous savons que la contrepartie ce sont les paysans européens qui la paient puisque l’embargo va perdurer, explique Xavier Beulin, le président de la FNSEA au micro de RFI. Nous subissons un embargo russe depuis l’été 2014, cela commence à faire beaucoup et donc il temps que l’on prenne le problème à bras le corps et que, soit l'on en tienne compte dans les pénalisations qui sont aujourd’hui celles que rencontrent les agriculteurs et leurs filières, ou alors que l'on traite le problème autrement, sur une vision plus politique avec les Russes eux-mêmes. »

    Imposées en juillet 2014 après la destruction du vol MH17 de la Malaysia Airlines au-dessus de l'Est séparatiste de l'Ukraine (298 morts, en majorité néerlandais), ces lourdes sanctions économiques de l'UE, ciblant les secteurs de l'énergie, de la défense ou encore des banques russes, ont été régulièrement reconduites depuis deux ans.

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.