GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    L'ex-chef d'Etat de droite Sebastian Pinera, en tête du premier tour de l'élection présidentielle au Chili, affrontera au second tour le candidat socialiste, le journaliste Alejandro Guillier, pour succéder à la présidente de gauche Michelle Bachelet. Les deux hommes étaient crédités respectivement de 36,66% et 22,64% des voix, selon des résultats partiels basés sur le dépouillement de plus de 84% des votes diffusés par l'autorité électorale chilienne (Servel).

    Dernières infos
    France

    France: des militants anti-OGM investissent un champ de colza

    media Un champ de Colza en Côte d'Or en France. Myrabella / Wikimedia.org

    Une centaine de militants anti-OGM ont investi un champ d'essais de colza du géant allemand de l'agrochimie BASF dans le centre de la France. Ces « faucheurs volontaires » s'opposent à une technique qui rend une semence de colza tolérante aux herbicides.

    Les faucheurs qui ont entrepris l'arrachage de ce champ de colza expérimenté par BASF dans le département de la Côte-d’Or dénoncent une technique qui ne relève pas, à tort selon eux, de la législation européenne sur les organismes génétiquement modifiés, l'objectif étant de rendre ce colza tolérant aux herbicides.

    Les militants anti-OGM veulent alerter le public sur les plantes qui se retrouvent dans les assiettes sans pour autant avoir été étiquetés OGM. Pour BASF, les techniques mises en œuvre dans ce champ sont autorisées car ce ne sont pas des OGM. Le groupe chimique accuse les opposants de méconnaître l'agronomie et la biologie.

    Les faucheurs volontaires quant à eux affirment ne pas être opposés à la recherche scientifique à condition qu'elle réponde aux besoins de la société et pas aux intérêts du marché. Notamment, ils s'opposent y compris par l'action et la désobéissance civique à l'expérimentation en plein champ qui favorise la contamination des autres espèces végétales alentour.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.