GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 18 Juillet
Mercredi 19 Juillet
Jeudi 20 Juillet
Vendredi 21 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 23 Juillet
Lundi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Etats-Unis: un tiers des Américains sont en difficulté financière

    media Le siège de la Réserve fédérale, la Banque centrale américaine, à Washington D.C., le 16 décembre 2015. REUTERS/Kevin Lamarque

    Près d'un tiers des Américains éprouvent des difficultés pour financer leurs dépenses les plus courantes, notamment les Noirs et les Hispaniques, selon le rapport annuel de la Réserve fédérale américaine (FED) sur le bien-être financier des ménages.

    Près d'un tiers des Américains, soit 73 millions de personnes, ont du mal à s'en sortir, et plus de quatre sur dix affirment qu'ils ne pourraient pas faire face à une dépense imprévue de 400 dollars. Ils ne disposent pas immédiatement de cette somme et pour financer une dépense exceptionnelle, ils devraient emprunter ou vendre quelque chose.

    Le rapport 2016 de la Réserve fédérale américaine (FED) sur le bien-être financier des ménages américains met en lumière que les frais médicaux sont un fardeau particulièrement lourd pour les familles. Alors que la réforme de la loi sur l'assurance-maladie instaurée par Barack Obama a été lancée par l'administration Trump, il apparait que 10 % des Américains sont encore en train de rembourser les dettes contractées pour payer les dépenses médicales de l'année précédente.

    A cela s'ajoute la dette étudiante : un tiers des personnes qui ont emprunté pour payer leurs études ont du mal à rembourser et sont en retard dans leurs échéances. En revanche, 70 % des Américains estiment vivre correctement ou même être à l'aise, contre 62 % en 2013.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.