GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
Aujourd'hui
Lundi 27 Mai
Mardi 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    L'économie française enregistre une croissance de 0,5% au deuxième trimestre

    media L'exportation de vins français est le deuxième marché le plus lucratif à l'étranger. Pierre Andrieu/AFP

    L'économie française affiche au deuxième trimestre une croissance de 0,5% selon l'Insee. Cela est dû à un léger rebond de la demande intérieure et une nette amélioration de la balance commerciale tirée par les exportations. Ce troisième trimestre consécutif de hausse semble confirmer l'embellie économique de la France.

    Pour le 3e trimestre consécutif, la France affiche au deuxième trimestre une croissance de 0,5%. Le commerce extérieur qui est pourtant un point faible de l'économie française depuis des années est pour une fois largement à l'origine de cette embellie.

    Alors que le déficit commercial se creusait encore au premier trimestre après le record de 48 milliards d'euros en 2016, on enregistre entre avril et juin 2017 une augmentation des exportations de matériels de transport et de produits industriels et, simultanément, une baisse des importations de produits pétroliers.

    La progression de la consommation intérieure est à mettre au crédit des ménages. Leurs dépenses courantes ont été plus soutenues qu'au premier trimestre et c'est également un facteur de dynamisation de la croissance.

    La production industrielle et la construction sont orientées à la hausse. En revanche, signe défavorable pour l'avenir quand on sait que les investissements d'aujourd'hui sont la croissance de demain, les entreprises ont réduit leurs dépenses d'investissement et les ménages ont moins investi dans l'immobilier.

    →A RE(LIRE) : L’Insee prévoit une croissance solide en France pour 2017

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.