GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Kosovo: Le Parlement a été dissous par les députés, signale l'AFP
    • Syrie: le régime va permettre aux civils de sortir de la province d'Idleb (agence officielle Sana)
    • Chine: des morts et des disparus dans des coulées de boue dans une région montagneuse du sud-ouest du pays (autorités)
    • Inde: spectaculaire arrestation de Palaniappan Chidambaram, ancien ministre des Finances devenu l'un des leaders de l'opposition
    • Ce 22 août, la Russie a lancé «Fiodor», son premier robot humanoïde, vers la Station spatiale internationale
    • Texas: douzième exécution depuis le début de l'année aux États-Unis
    Economie

    Abandon du diesel: le gouvernement français veut augmenter la prime à la casse

    media Le gouvernement veut porter la prime à la casse à 1 000 euros pour tous et à 2 000 euros pour les foyers les plus modestes. PHILIPPE HUGUEN / AFP

    La nouvelle prime à la casse prend forme en France. Ce sont les plus modestes qui seraient les principaux bénéficiaires du dispositif, qui a échoué jusqu'à présent à encourager l'abandon du diesel polluant.

    Nicolas Hulot veut aller plus loin que ses prédécesseurs. Le ministre de la Transition écologique veut porter la prime à la casse à 1 000 euros pour tous et à 2 000 euros pour les ménages les plus modestes. C'est le double du plafond antérieur.

    L'objectif est d'inciter les automobilistes, qui n'en ont pas les moyens, à se séparer de leurs vieux véhicules diesel pour en acheter un plus propre, même d'occasion.

    Le dispositif actuel a échoué, selon la Cour des comptes. La prime à la casse en vigueur est trop basse et ne concerne que les ménages non imposables. Seules 25 personnes en ont bénéficié en 2016 pour l'achat d'un véhicule d'occasion, alors que l'exécutif espérait convaincre 34 000 personnes.

    Le gouvernement cherche également à ménager les foyers modestes. De nouvelles contraintes vont les pénaliser financièrement. Les taxes sur l'achat du diesel à la pompe vont être alignées sur celles de l'essence d'ici 2022. La taxe carbone va également grimper. Et petit à petit, les véhicules diesel seront interdits dans les grandes villes, lors des pics de pollution.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.