GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Août
Mercredi 16 Août
Jeudi 17 Août
Vendredi 18 Août
Aujourd'hui
Dimanche 20 Août
Lundi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Etats-Unis: les tensions avec la Corée du Nord inquiètent les bourses mondiales

    media Les bourses européennes et asiatiques s'inquiètent de la crise entre les Washington et Pyongyang. REUTERS/Russell Boyce

    La tension géopolitique entre la Corée du Nord et les Etats-Unis secoue sérieusement les principaux marchés financiers. Wall Street a ouvert en légère hausse vendredi 11 août 2017 et tenté de se reprendre après sa chute de la veille. Les bourses européennes comme asiatiques ont, quant à elles, terminé encore dans le rouge ce vendredi.

    Les marchés mondiaux sont erratiques en ce moment. Les analystes estiment que les virulentes escalades verbales et les menaces de guerre entre la Corée du Nord et les Etats-Unis ont atteint un tel point que les marchés ne peuvent plus rester sans réagir.

    Il faut dire que le président Donald Trump ne calme pas le jeu. Au contraire, il a redoublé de violence jeudi 10 et vendredi 11 août 2017 face Pyongyang. Il a notamment défendu ses déclarations précédentes, qualifiées de « peut-être pas assez dures ».

    Un tel comportement est considéré comme un facteur de risque évident par les investisseurs. Résultat, ils évitent les actifs les plus risqués comme les actions, pour se tourner vers des valeurs refuges comme le franc suisse, le yen et l'or. Le cours de ce dernier est ainsi monté ce vendredi à son niveau le plus élevé en deux mois.

    Pas de trêve estivale donc pour les places financières. Les bourses européennes devraient être particulièrement réactives à la géopolitique la semaine du 15 août, avec des tendances encores dictées par les tensions entre Washington et Pyongyang.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.