GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Septembre
Mercredi 20 Septembre
Jeudi 21 Septembre
Vendredi 22 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 24 Septembre
Lundi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    L'OCDE soutient les réformes initiées par Emmanuel Macron

    media L'OCDE apporte son soutien aux réformes engagées par le gouvernement français. AFP/Thomas Samson

    L'OCDE, l'organisation de coopération et de développement économiques vient de publier ce jeudi 14 septembre, un rapport sur l'économie française. La situation s'améliore, l'organisme revoit ses prévisions sur la croissance à la hausse pour 2017 et 2018, note une amélioration du côté du chômage, mais se montre plus réservée sur les dépenses publiques.

    Le PIB progresserait de 1,7% cette année, puis de 1,6% l'année suivante. Ces prévisions de l'OCDE sont meilleures que les précédentes qui remontaient à juin. Concernant le chômage, l'institution compte, pour tout le territoire, sur un taux de 9,5% à la fin de cette année, puis 9,3% en 2018.

    En revanche, le tableau s'assombrit pour le déficit public qui devrait se situer à 3% du PIB fin 2017. Et contrairement à ce qui était attendu, il devrait diminuer très peu l'an prochain, à 2,9%, contre 2,8% prévu auparavant. Alors que le gouvernement avait prévu de le ramener à 3% du PIB cette année, puis à 2,7% l'an prochain. Dans son rapport, l'OCDE rappelle à la France que sa dépense publique atteint 54% de son PIB, et que c'est la plus élevée des pays de l'OCDE.

    L'organisation incite le pays à s'engager sur une politique de long terme de réduction de la dépense publique. Elle préconise de réduire le nombre de fonctionnaires, d'augmenter l'âge légal du départ à la retraite ou encore de baisser l'aide au logement. Ce qui permettrait selon l'institution de réduire les impôts élevés, et de relancer l'économie. En quelque sorte, l'OCDE semble encourager Emmanuel Macron à poursuivre ses réformes.

    Les quatre grandes réformes structurelles qu'on évoque dans le rapport, nécessaires pour redresser le pays: la baisse des impôts pour tous, la réduction des dépenses publiques (../..), diminuer le coût du travail, moderniser le marché du travail...ce sont des mesures qui vont dans le bon sens....et puis bien sûr l'augmentation de l'âge du départ à la retraite, et la baisse des effectifs dans la fonction publique.
    Jerôme Boué, président du cabinet Capnext 14/09/2017 - par RFI Écouter

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.