GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • États-Unis: les soldats américains quittant la Syrie «resteront dans la région» pour éviter un retour du groupe État islamique (Trump)
    • Commando de Notre-Dame: les deux principales accusées condamnées à 25 et 30 ans de réclusion
    • Pologne: les conservateurs remportent les législatives et gardent la majorité absolue (officiel)
    • Municipales en France: Gérard Collomb investi à la métropole de Lyon par LaREM
    Economie

    Standard & Poor's abaisse la note de la Chine

    media L'agence de notation Standard & Poor's a annoncé jeudi avoir abaissé d'un cran la note de la dette chinoise en raison de «risques financiers». REUTERS/Brendan McDermid

    L'agence de notation Standard & Poor's abaisse la note de la Chine de AA- à A+. En cause, selon l'agence, le gonflement du crédit qui augmente les risques financiers et économiques du pays.

    Après un premier avertissement par Moody's en mai dernier, la notation chinoise vient une nouvelle fois d'être abaissée.

    L'endettement public et privé en Chine depuis 2009 inquiète. Certes, le boom des projets d'infrastructures et des chantiers immobiliers, largement financés à crédit, a soutenu l'activité du pays, tout en permettant à la croissance chinoise de se reprendre.

    Mais l'envolée de la dette préoccupe. Le Fonds monétaire international a tiré récemment la sonnette d'alarme, mettant en garde contre le risque d'une crise financière. Une crise qui pourrait avoir des répercussions mondiales.

    La dette totale, hors le secteur bancaire, pourrait dépasser 290% du PIB, d'ici 2022, contre 235%, l'an dernier.

    L'agence précise que l'abaissement de la note à A+ est assortie d'une perspective stable. La croissance chinoise devrait rester robuste et ses performances budgétaires devraient s'améliorer dans les trois à quatre ans à venir.

    Mais Pékin n'est pas à l'abri d'un nouvel avertissement, s'il relâche ses efforts et laisse le gonflement du crédit s'accélérer à nouveau, insiste Standard & Poor's.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.