GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Economie: «Drive the future», le nouveau plan stratégique de Renault

    media Le président du groupe automobile français Renault, Carlos Ghosn, présente le nouveau plan stratégique de l'entreprise française, à Paris, le 6 octobre 2017. REUTERS/Charles Platiau

    Renault a présenté vendredi 6 octobre son nouveau plan stratégique « Drive the Future » pour les cinq années à venir. Le groupe annonce 21 nouveaux véhicules dont 8 électriques, en 2022. La marque au Losange relève le défi lancé par le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, et se prépare déjà à la voiture propre pour 2040.

    En 2022, le groupe Renault prévoit 21 nouveaux modèles, dont 8 seront intégralement électriques. Le constructeur annonce pour la même échéance la commercialisation de 12 nouvelles voitures hybrides, moitié électricité, moitié carburant. De plus, 15 véhicules de cette nouvelle génération seront autonomes et 100% des modèles Renault seront connectés.

    Avec cette nouvelle gamme qui englobe les marques Renault, Dacia, Lada, Alpine et Samsung Motors, le groupe se tourne résolument vers l'avenir et marque, dans le même temps, le coût d'arrêt aux modèles diesel. Leur production sera réduite de moitié d'ici 2022. En parallèle, Renault veut développer sa gamme à bas coût, notamment en Europe. Le groupe vise 2 millions de véhicules « low cost » contre 700 000 aujourd'hui.

    Présent dans 127 pays, Renault affiche un plan stratégique ambitieux. Le groupe veut investir 18 milliards d'euros en recherche et développement d'ici à 2022, en capitalisant sur l'alliance avec Nissan et Mitsubishi.

    En cinq ans, Renault se fixe pour objectifs de vendre 5 millions de véhicules, soit une hausse de 44% par rapport à 2016 et de réaliser un chiffre d'affaires de plus de 70 milliards d'euros.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.