GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Le patron de Ryanair présente ses excuses à son personnel

    media Le PDG de la compagnie aérienne Ryanair Michael O'Leary, ici le 14 septembre 2017, propose des augmentations à ses pilotes. REUTERS/Axel Schmidt

    Suite à l'annulation de plusieurs centaines de vols fin septembre, le patron de la compagnie irlandaise à bas coût Ryanair a présenté ses excuses dans un courrier adressé à l'ensemble du personnel.

    « Je vous écris pour m’excuser personnellement auprès de chacun d’entre vous pour les perturbations que vous avez vécues dans vos calendriers de jours de congé ces dernières semaines », explique le patron de Ryanair dans un courrier de trois pages.

    En septembre dernier, suite à une mauvaise gestion des plannings du personnel navigant et des pilotes, la compagnie aérienne avait dû annuler plus de 20 000 vols faute de pilote à bord. Près de 800 000 voyageurs s'étaient retrouvés sur le carreau.

    L'affaire a contraint Michael O'Leary à présenter ses excuses à son personnel, ce qui n'est pas dans ses habitudes. Lui qui avait critiqué ses pilotes est revenu sur ses propos, affirmant qu'il s'agissait des pilotes des compagnies concurrentes. Il les a assurés qu'il les respectait pour leur professionnalisme, tout en les priant de ne pas aller voir ailleurs.

    Dans sa lettre, le PDG de Ryanair s'engage à améliorer leur statut, les plannings, la progression de carrière et annonce un alignement des salaires sur ceux des pilotes des autres compagnies à bas coût. Cerise sur le gâteau, il propose une prime exceptionnelle de 12 000 euros pour les commandants de bord et 6 000 euros pour les copilotes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.