GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 24 Novembre
Samedi 25 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Le patron de Danone passe la main

    media Les deux hommes forts du groupe Danone, Emmanuel Faber à gauche et Franck Riboud à droite. Paris, le 27 avril 2017. ERIC PIERMONT / AFP

    Danone change de patron. Franck Riboud quittera la présidence de l'entreprise fondée par son père Antoine, le 1er décembre, avec près de deux ans d'avance sur ce qui était prévu. C'est Emmanuel Faber, jusqu'à alors directeur général, qui deviendra PDG du géant français de l'agroalimentaire. Cette nouvelle gouvernance a été entérinée ce mercredi, lors d'un conseil d'administration.

    Même s'il quitte la tête de Danone, Franck Riboud, 61 ans, aura marqué durablement le groupe. Entré chez Danone en 1980, il occupe successivement plusieurs postes dans presques toutes les entreprises du groupe : contrôleur de gestion chez Panzani, chef de produits chez Jockey, directeur des ventes d'Heudebert ou bien encore directeur général d'Evian, entre autres.

    Il succède à son père en 1996, à l'âge de 41 ans. Il commence alors à réorganiser le géant de l'agroalimentaire vendant toutes les marques d'épicerie (Carambar, la Pie qui chante, Kronenbourg, William Saurin, Amora, Panzani...) et recentrant les activités sur quatre grands métiers : l'eau, les produits laitiers et d'origine végétale, l'alimentation pour bébés et la nutrition médicale. Il devra faire face à plusieurs vagues de licenciements, dont ceux des « P'tits Lu ».

    Franck Riboud donne également une dimension sociétale à l'entreprise. Marqué par sa rencontre en 2005 avec Muhammad Yunus, l'inventeur du micro-crédit et Prix Nobel de la Paix, il crée le fonds d'investissement Danone communities afin d'aider les entreprises qui favorisent à la fois le développement économique, social et environnemental.

    Danone en bonne santé

    Franck Riboud, qui sera président d'honneur et restera membre du conseil d'administration, laissera à son fils spirituel, Emmanuel Faber, un groupe qui se porte bien. Danone a annoncé hier que ses ventes au 3e trimestre ont fortement progressé. Elles ont bondi de 4,7 %, soit bien plus que ce qui était attendu. Le géant de l'agroalimentaire prévoit désormais une croissance de son bénéfice net par action pour 2017 de 12% alors que jusqu'à présent, il ne pensait pas dépasser la barre des 10%.

    Initialement, Franck Riboud devait se retirer en douceur de l'entreprise d'ici 2019. Il avait commencé à laisser les rênes à Emmanuel Faber en 2014, ce dernier devenant directeur général alors que Franck Riboud était nommé président du conseil aux pouvoirs renforcés. Mais un scénario plus brutal s'est imposé. Selon Le Monde, la transition entre les deux hommes s'est tellement bien passée qu'il n'est pas nécessaire de prolonger cette période. Franck Riboud peut faire valoir ses droits à la retraite à partir du 1er décembre. Il touchera alors 1,68 million d’euros par an. A peine moins que son salaire de « président renforcé » qui s'élevait à 2 millions d'euros par an.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.