GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Mai
Jeudi 17 Mai
Vendredi 18 Mai
Samedi 19 Mai
Aujourd'hui
Lundi 21 Mai
Mardi 22 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Etats-Unis: record historique du Dow Jones à Wall Street

    media Le Dow Jones à 23 000 points à Wall Street, New York Stock Exchange (NYSE) à New York, aux États-Unis, le 17 octobre 2017. REUTERS/Brendan McDermid

    Trente ans jour pour jour après le plus gros krach de son histoire, la Bourse de Wall Street à New York risque-t-elle  de chuter à nouveau ? D'après le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, il y a de quoi s'inquiéter. Depuis plusieurs mois, la bourse cumule des records. Mercredi 18 octobre, l'indice Dow Jones a ouvert pour la première fois à plus de 23 000 points. Une effervescence dopée par les bons résultats des entreprises américaines et les attentes sur la réforme fiscale promise par Donald Trump.

    Les réformes promises par Donald Trump doivent être vite mises en place selon le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, sinon le spectre de 1987 où le Dow Jones a perdu plus de 22% de sa valeur en une journée pourrait ressurgir. Le secrétaire au Trésor s'inquiète paradoxalement du regain du marché des actions. L'indice S&P 500 (les 500 plus grandes entreprises côtées américaines) a gagné +20% en valeur depuis les élections de fin 2016 et le Dow Jones a passé le cap des 23 000 points.

    Cela s'explique d'après Mnuchin par l'espoir que suscite la réforme tant attendue de la fiscalité promise par Donald Trump et qui prévoit entre autres une forte réduction de l'impôt sur les sociétés. Cette réforme divise actuellement le Congrès américain. Steven Mnuchin prévient: « Si la réforme passe, le marché continuera de grimper, mais si elle ne passe pas, vous aurez une inversion importante des gains engrangés ces derniers mois ».

    En réalité, difficile de prédire si le scénario catastrophe est vraisemblable. Les experts sont divisés sur la question. Ce qui est sûr, c'est que pour le moment, la Bourse tire profit d'une conjoncture favorable: la bonne santé de l'économie américaine et une politique monétaire de la FED encore conciliante avec des taux d'intérêt très bas.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.