GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Sommet sur la Syrie: Emmanuel Macron n'ira que s'il n'y a pas d'offensive à Idleb (Elysée)
    • Affaire Jamal Khashoggi: la Turquie dément avoir fourni «un quelconque enregistrement» à Washington (ministre)
    • Sommet Erdogan-Poutine-Macron-Merkel sur la Syrie organisé à Istanbul le 27 octobre (porte-parole)
    • Environnement: «Aux scientifiques de faire la preuve ou non qu'il y a des conséquences à l'usage des pesticides» (Didier Guillaume sur RTL)
    • Budget des sports en France: «On a assez d'argent pour travailler», dit Roxana Maracineanu (France Info)
    • Brexit: la question irlandaise peut faire échouer l'accord (Barnier)
    Technologies

    Le géant chinois Tencent détrône Facebook en Bourse

    media Le stand Tencent, lors de la Global mobile internet conference à Pékin, le 6 mai 2014. REUTERS/Kim Kyung-Hoon

    Le chinois Tencent vient de détrôner Facebook à la Bourse. La valorisation de ce géant de la tech chinois, opérateur de jeux vidéo et de la messagerie WeChat, omniprésente en Chine, a atteint l'équivalent de 523 milliards de dollars contre 519 milliards pour Facebook. Un record qui permet au géant asiatique de se comparer aux plus grands.

    Avec 523 milliards de dollars de capitalisation, Tencent devient le premier groupe chinois à dépasser les 500 milliards en Bourse.

    Le géant asiatique rejoint ainsi le Top 5 des plus grosses valorisations boursières derrière Amazon, Microsoft, Alphabet (la maison mère de Google) et surtout derrière Apple qui continue à caracoler en tête avec plus de 870 milliards de dollars capitalisés en 2017, un record.

    Avec son application phare WeChat qui permet le partage de liens, de photos, de vidéos et de jeux, Tencent n'a rien à envier à Facebook. Et si le groupe a pu prospérer autant, c'est parce que jusqu'à aujourd'hui son concurrent américain est interdit en Chine. Tencent propose en plus un système de paiement électronique très prisé des Chinois, qui sont plus d'un milliard à l'utiliser chaque mois.

    Mais au-delà des comparaisons, selon les analystes, cette valorisation record de Tencent reflète la reconnaissance par le marché de son modèle économique, de sa rentabilité, et surtout de ses perspectives.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.