GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    L'envolée du bitcoin inquiète les Banques centrales

    media Alors que sa valeur a été multipliée par 10 en moins d'un an, le Bitcoin inquiète les banques centrales et certains économistes qui parlent de «bulle spéculative». REUTERS/Dado Ruvic/File Photo

    Alors que le bitcoin a franchi le cap des 11 000 dollars cette semaine - une valeur multipliée par 10 en moins d'un an - cette envolée inquiète les grandes Banques centrales.

    Le bitcoin, une véritable « menace pour la stabilité financière » ? C'est en tout cas la vision de l'un des gouverneurs de la Fed, la Réserve fédérale américaine, qui précise : « lorsque cette crypto-monnaie, et toutes les autres seront utilisées plus massivement ».

    Randal Quarles parle de produits financiers de niche, qui n'ont pas de valeur intrinsèque. « Ce ne sont pas des actifs sûrs, régulés, contrôlés par une banque. On ne connaît pas leurs comportements sur les marchés », a-t-il expliqué lors d'une conférence à Washington.

    Un discours alarmiste de la Banque centrale américaine qui n'a aucune prise sur l'évolution de ces monnaies. D'après le Wall Street Journal, plusieurs places boursières envisagent de créer des plateformes d'échanges basés sur le bitcoin. L'une d'entre elles serait le Nasdaq, le principal marché d'actions électroniques.

    Le gouverneur de la Banque de France, en déplacement à Pékin, tire aussi la sonnette d'alarme. François Villeroy de Galhau pense que le bitcoin n'est même pas une monnaie virtuelle, aucun fondement économique, mais juste un actif spéculatif volatile. Et il avertit : « ceux qui investissent en bitcoin le font totalement à leurs risques et périls ».

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.