GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Décembre
Vendredi 21 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Les Etats-Unis vont se retirer de l'ensemble de la Syrie, a affirmé mercredi 19 un responsable américain. Au moins 2000 soldats américains y sont déployés pour combattre le groupe Etat Islamique (EI). «C'est un retrait total» qui interviendra «aussi rapidement que possible», a indiqué cette source ayant requis l'anonymat, précisant que «la décision a été prise hier». Le président américain Donald Trump a également tweeté dans ce sens mercredi, affirmant que «nous avons vaincu le groupe Etat islamique en Syrie, la seule raison pour moi pour laquelle nous étions présents pendant la présidence Trump».

    Economie

    Airbus condamné à payer 104 millions d’euros à Taiwan

    media Matra Défense S.A.S, qui fait partie du groupe Airbus depuis 1998, serait en train d'étudier l'amende. Rémy GABALDA / AFP

    Le constructeur européen Airbus a été condamné à verser 104 millions d'euros dans un  litige l'opposant à Taiwan. L’affaire remonte à 1992 et à la vente d'armement à la République de Chine par Matra Défense, filiale d'Airbus.

    En 1992, Matra défense réalisait une importante vente de missiles à Taiwan. Depuis, un  litige commercial oppose l'Etat taiwanais à Airbus, devenue maison-mère de Matra. Un arbitrage vient de condamner le constructeur européen à payer 104 millions d'euros d'amende.

    En clair, le « litige commercial » consiste en un versement par Matra de commissions à un intermédiaire local, non reconnu par l'Etat taiwanais. D'où la contestation par Taiwan du prix de la transaction jugée indûment surévalué.

    Et ce n'est que le dernier rebondissement en date entourant la vente la plus importante d'armement réalisée par la France à l’époque. Ainsi, il y a trois mois, Thales, Dassault et Safran étaient condamnés à payer 227 millions d'euros à Taiwan et ils ne précisaient pas davantage qu'Airbus la nature du litige commercial portant sur le contrat de vente à Taiwan de 60 Mirage 2000 Dassault.

    Et en 2011, l'Etat français et Thalès avaient dû payer 630 millions d'euros pour corruption présumée dans la vente de frégates à Taiwan en 1991.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.