GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Février
Mercredi 21 Février
Jeudi 22 Février
Vendredi 23 Février
Aujourd'hui
Dimanche 25 Février
Lundi 26 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté ce samedi 24 février à l'unanimité une résolution réclamant «sans délai» un cessez-le-feu humanitaire d'un mois en Syrie. L'objectif de cette résolution est «de permettre la livraison régulière d'aide humanitaire, de services et l'évacuation médicale des malades et blessés les plus graves».

    Economie

    France: le projet de ruptures conventionnelles collectives de PSA est validé

    media PSA va se séparer de 2200 employés via des ruptures conventionnelles collectives. SÉBASTIEN BOZON / AFP

    Le plan PSA, un projet de ruptures conventionnelles collectives, prévu dans la réforme du code du travail, a été validé par les syndicats. 2 200 emplois, au total, devraient être supprimés. Mais des embauches sont également prévues chez le constructeur automobile. Cinq syndicats sur six ont donné leur aval.

    La marque de vêtements féminins Pimkie avait échoué ; PSA, lui, y parvient. C'est en effet la première fois que les ruptures conventionnelles collectives seront appliquées. Ce nouveau dispositif remplace le plan social et permet à une entreprise de supprimer des emplois, sur la base du volontariat, sans avoir à justifier de difficultés économiques.

    Mais pour être mis en œuvre, il faut le feu vert d'au moins la moitié des syndicats. Ils ont donné leur accord avec 78 % des voix. Seule la CGT s'y est opposée.

    On refuse de donner notre accord pour un nouveau plan de suppression d'emplois dans une entreprise qui vient d'annoncer un nouveau record historique de vente au niveau mondial.
    Jean-Pierre Mercier, délégué syndical CGT du groupe PSA 19/01/2018 - par Bandane Sisounthone Écouter

    Le constructeur prévoit donc 1 300 ruptures conventionnelles dont 1 250 mobilités externes. C'est-à-dire des congés de reclassement ou de création d'entreprise. De plus, un plan de départs volontaires de 900 seniors a été reconduit. Ces personnes pourront cesser le travail deux ou trois ans avant leur retraite, tout en bénéficiant de 70 % de leur salaire brut.

    S'il se sépare d'un total de 2 200 employés, le groupe PSA prévoit de recruter 1 300 personnes et d'accueillir 2 500 emplois jeunes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.