GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    «Il est temps pour moi de clore ce long et beau chapitre de ma vie, non sans une certaine émotion et tristesse, mais c'est une décision inéluctable prise bien avant la CAN 2019», explique l'entraîneur français dans un communiqué publié sur son compte Twitter. La sélection marocaine avait été éliminée en 8e de finale par le Bénin.

    Economie

    Réforme de la SNCF: qui est Jean-Cyril Spinetta?

    media Jean-Cyril Spinetta le 15 février 2018. ERIC PIERMONT / AFP

    En France, la réforme du système ferroviaire s'annonce houleuse. Celui qui en a posé les bases, c'est l'ancien patron d'Air France-KLM Jean-Cyril Spinetta. Il a livré son rapport au gouvernement la semaine dernière : 43 propositions qui font déjà bondir les syndicats. Et pour cause, il est question de mettre fin au statut des cheminots, de supprimer des emplois, et d'ouvrir la SNCF à la concurrence. Mais qui est Jean-Cyril Spinetta ?

    Ce n'est pas un hasard si le gouvernement a fait appel à Jean-Cyril Spinetta. Ce haut fonctionnaire de 74 ans, né en Corse, s'est déjà attaqué à la réforme très controversée d'Air France, lorsqu'il était aux commandes du groupe. C'était en1997. Sa mission : préparer la privatisation de la première compagnie d'aviation française.

    Une réputation d'homme sociable, ouvert au dialogue, le précède. Il se retrouve au cœur d'un des plus virulents conflits entre la direction et ses pilotes depuis 1971. Plus tard, il est chargé de la restructuration du groupe, après le rachat du hollandais KLM en 2003.

    Une guerre des chefs l'oppose, ensuite, à Pierre-Henri Gourgeon, PDG d'Air France-KLM qu'il fera tomber sans sourciller en 2011. « C'était lui ou moi. » L'homme réputé sociable est alors considéré comme un tueur dans les affaires.

    Il est aujourd'hui derrière la réforme de la SNCF, sur laquelle de nombreux gouvernements se sont cassé les dents. Une entreprise dont la dette s'élève à 50 milliards d'euros. Et là non plus Jean-Cyril Spinetta ne fait pas dans la dentelle. Il préconise ni plus ni moins la fin du statut des cheminots. Les syndicats l'attendent au tournant, avec une grève le 22 mars prochain.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.