GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    L’Arabie saoudite va acheter 48 avions Eurofighter Typhoon au Royaume-Uni

    media Des avions de combat Eurofighter Typhoon au poste RAF Coningsby de la Royal Air Force, l'armée de l'air britannique, situé dans le Lincolnshire, le 7 mars 2018.. REUTERS/Phil Noble

    Le Royaume-Uni a signé avec l'Arabie saoudite un protocole d'accord pour l'achat par les Saoudiens de 48 avions de combat Eurofighter Typhoon. Cet accord a été conclu au terme de la visite à Londres du prince héritier saoudien Mohammed ben Salman. Un séjour qui s'est avéré moins problématique que prévu.

    Avec notre correspondante à Londres,  Muriel Delcroix

    Cette grosse commande d'avions militaires par Riyad vient couronner une visite rondement menée et des plus positives à la fois pour le prince héritier Mohammed ben Salman et pour Londres.

    Les 48 appareils de combat, construits par le groupe de défense britannique BAE Systems, font partie d'un vaste accord extrêmement lucratif en discussion depuis longtemps entre les deux pays.

    Ce partenariat de relations commerciales et d'investissements pourrait atteindre plus de 72 milliards d'euros dans les prochaines années et il a été salué par le gouvernement britannique, en quête de partenaires commerciaux en vue du Brexit, ainsi que par l'Arabie saoudite qui cherche de son côté à attirer les investisseurs étrangers en vantant les bienfaits de ses récentes réformes.

    Seule ombre au tableau, la sourde animosité des organisations de défense des droits de l'homme et de l'opposition travailliste qui ont réservé un accueil plus que glacial à la délégation saoudienne.

    Les manifestations, qui sont pourtant restées limitées, ont surtout porté sur la guerre dévastatrice menée par l'Arabie saoudite au Yémen : les protestataires ont ainsi immédiatement condamné la commande annoncée vendredi, qualifiée d' « accord honteux, synonyme de plus ample destruction pour le peuple yéménite ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.