GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Saham vend ses branches assurances pour se transformer en fonds d’investissement

    media Moulay Hafid Elalamy, ministre marocain de l'industrie et de l'économie numérique. ERIC PIERMONT / AFP

    Le sud-africain Sanlam a dépensé près de 850 millions d’euros pour prendre le contrôle de l'un des plus gros assureurs en Afrique, le Marocain Saham Finances. Présent dans 26 pays du continent à travers 35 compagnies d'assurance Saham Finances est un poids lourds du secteur. Le sud-africain, qui pèse déjà 16 milliards de dollars en bourse, va devenir incontournable dans l'assurance en Afrique.

    Le groupe marocain Saham cède son pôle Finances pour la somme record de 9,6 milliards de dirhams (presque 850 millions d’euros). Un véritable coup de tonnerre dans un microcosme financier marocain peu habitué à des opérations d'une telle ampleur.

    C’est le sud-africain Sanlam, déjà détenteur de 46,6 % du capital de Saham Finances, qui rachète les 53,4 % restants, dont les 13 % détenus par le français Wendel.

    Il devient avec cette opération le propriétaire d’un poids lourd de l'assurance en Afrique, qui détient 35 compagnies d'assurances réparties dans 26 pays, notamment en Afrique de l'Ouest. Alors que le marché de l’assurance est en plein boom, Sanlam entend ainsi en devenir l'acteur majeur du continent.

    Saham devient un fonds d’investissement

    Quant à la compagnie marocaine fondée par le célèbre Moulay Hafid Elalamy – actuel ministre marocain de l'industrie et de l'économie numérique – elle va se transformer en fonds d'investissement panafricain, selon un communiqué diffusé par le groupe. L’argent de la vente du pôle Finances va servir à financer des acquisitions dans les métiers d'avenir, en particulier dans l'industrie du numérique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.