GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    JO/Paris 2024: des experts évaluent le risque de surcoût à 500 millions d'euros

    media Selon un groupe d'experts, le coût des JO de Paris en 2024 pourrait dépasser le budget prévu de 500 millions d'euros. FRANCK FIFE / AFP

    Les JO fixés du 26 juillet au 11 août 2024 à Paris et sa région pourraient coûter 500 millions d'euros de plus que prévu, selon un rapport d'expert. Des économies devront donc être réalisées pour remplir la promesse des organisateurs de maîtriser les dépenses.

    Au cours des derniers JO les budgets initialement prévus ont très régulièrement explosé et Paris 2024 devait faire exception. Or, ces futurs Jeux olympiques n'en prennent pas le chemin, selon un rapport d'inspecteurs des finances et d'ingénieurs.

    Actuellement la facture a été arrêtée à 6,8 milliards d'euros pour l'organisation des compétitions et 3 milliards d'euros pour les différents chantiers dont un milliard et demi d'argent public.

    C’est cette partie chantiers qui pose surtout problème. Le centre aquatique de Saint-Denis pourrait coûter plus du double des devis, et engendrer un déficit après les jeux de l'ordre de 500 000 euros par an. Le village olympique devra être réalisé dans des délais très courts, probablement trop courts, de même que les infrastructures de transport qui restent à construire.

    Les experts suggèrent donc de faire des économies en réduisant la taille du village olympique, en divisant par trois les logements du village des médias, en supprimant le site du volley-ball et en renonçant à enterrer certaines lignes à haute tension.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.