GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Acier: les Européens se préparent aux nouveaux droits de douanes américains

    media L'administration Trump prévoit d'imposer unilatéralement des droits de douane sur l’acier et l’aluminium européens. REUTERS/Carlos Barria

    Les ministres du Commerce de l’Union européenne se réunissent mercredi à Bruxelles. Jean-Baptiste Lemoyne représentera la France ainsi que le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian. Une présence inhabituelle justifiée par ce moment critique : au 1er juin, les Etats-Unis imposeront unilatéralement des droits de douane de 25% sur l’acier et 10% sur l’aluminium européens. L’Union européenne cherche à convaincre Washington de revenir sur cette décision mais ce n’est pas gagné.

    L’Union européenne exige une exemption inconditionnelle et illimitée dans le temps. Pour Bruxelles, rien ne justifie la décision américaine, sûrement pas la « sécurité » invoquée par Washington. L’Organisation mondiale du commerce (OMC) a d’ailleurs été saisie par l’Union européenne, qui souhaite cependant faire preuve de bonne volonté : si Washington renonce à ces taxes, Bruxelles soutiendra la volonté américaine de réformer l’OMC, jugée dysfonctionnelle.

    Les Etats-Unis pourraient augmenter leurs exportations de gaz naturel en Europe, essentiellement vers l’Allemagne. Bruxelles envisage enfin d’améliorer l’accès au marché européen de divers produits américains, en levant certains obstacles règlementaires, par exemple des normes de sécurité dans l’automobile.

    Vers une guerre commerciale ?

    Si ces incitations n’étaient pas suffisantes, l’Union européenne menace : une liste de plus de 300 produits américains est déjà prête, les diplomates l’appellent « la liste moto-Bourbon ». Avec des mesures de représailles - de « rééquilibrage » dit-on au Quai d’Orsay - applicables dès cet été.

    Des discussions Europe-Etats-Unis ont également lieu autour des sanctions économiques américaines en Iran : les diplomates du Quai d’Orsay reconnaissent que les sujets « se touchent » mais assurent que les négociations ne sont pas liées.

    Des Européens peu optimistes

    Sur les chances de voir les Américains renoncer à imposer l’acier et l’aluminium européens, sur la seule base des incitation européennes et sans entrer dans une guerre commerciale, un diplomate français pose ce jugement : « L’analyse du comportement américain n’incite pas à l’optimisme forcené. »

    « Je crois que [les Etats-Unis] estiment que ce n'est pas assez », a prévenu de son côté la commissaire au Commerce Cecilia Malmström mardi à son arrivée à une réunion ministérielle à Bruxelles.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.