GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Mondial 2018: la Croatie bat l'Argentine 3-0 et se qualifie pour les 8e de finale. Les Argentins devront patienter.
    Economie

    Allemagne: Deutsche Bank annonce la suppression de 7000 emplois dans le monde

    media Christian Sewing, le président du directoire de la Deutsche Bank, a annoncé ce jeudi 24 mai que la banque allait supprimer plus de 7.000 emplois dans le monde. REUTERS/Kai Pfaffenbach

    Deutsche Bank, premier établissement bancaire allemand, va supprimer 7 000 emplois à travers le monde et réduire son activité dans la banque d'investissement. Ce énième plan de redressement n'est pas de nature à rassurer dans le pays.

    Avec notre correspondante à Berlin,  Nathalie Versieux

    C'est un changement de stratégie majeur pour Deutsche Bank. La première banque allemande, qui a longtemps cherché à concurrencer les géants américains du secteur, entend se recentrer sur la clientèle privée longtemps négligée et le financement des PME au détriment de la banque d'investissement.

    Ce secteur réputé glamour va perdre un quart de ses effectifs essentiellement en Asie et aux Etats-Unis et donc payer le prix fort de ce énième plan de redressement.

    La banque d'investissement occupe à l'heure actuelle 18 000 salariés dans le groupe. Fer-de-lance du développement de Deutsche Bank entre le milieu des années 1990 et 2012, la banque d'investissement était devenue le boulet de la première banque allemande.

    Ce nouveau plan de redressement va coûter quelque 800 millions d'euros à Deutsche Bank, pour l'essentiel des indemnités de licenciement pour les banquiers d'affaires dont certains gagnaient plus que le grand patron.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.