GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Les start-up africaines à l'honneur au salon VivaTech à Paris

    media Des milliers de startups et près de 80.000 visiteurs sont attendus pour trois jours au salon VivaTech. © site du salon VivaTech

    Huit mille jeunes pousses de la haute technologie se rassemblent du 24 au 26 mai à Paris pour le salon VivaTech, organisé par le groupe Publicis et le quotidien Les Echos. Une troisième édition placée sous le patronage d'Emmanuel Macron qui inaugure le salon ce jeudi matin en compagnie du président rwandais Paul Kagame, car et c'est la spécificité de cette édition, l'Afrique est à l'honneur avec un pavillon dédié, une centaine de start-ups et cinq pays invités, dont le Rwanda, l'Afrique du Sud ou encore le Sénégal.

    La France, qui dans les yeux de son président se rêve en start-up nation, devient pour trois jours le carrefour des nouvelles technologies et en particulier des jeunes pousses.

    8 000 d'entre elles sont attendues à la porte de Versailles pour un salon qui cette année acquiert une dimension planétaire. Il suffit de lire la liste des grands patrons de la tech attendus. Entre les présidents d'IBM, de Cisco, d'Uber, de Faceboook, les hauts cadres de Google et de Microsoft, les participants vont pouvoir écouter ceux qui façonnent le monde de demain.

    Et puisque l'avenir se construit en Afrique, Vivatech accorde cette année une place spéciale aux start-ups du continent, une centaine au total issues d'une quinzaine de pays africains. Six de ces pays auront d'ailleurs leur propre pavillon dont le Rwanda. Invité spécial, le président du Rwanda Paul Kagame déambulera ce jeudi matin dans le salon en compagnie d'Emmanuel Macron.

    L'Afrique et ses 450 incubateurs d'entreprises est encore à la traîne dans le domaine du numérique, mais elle rattrape son retard à la vitesse de la lumière. Et pour aller plus vite, Digital Africa, l'association soutenue par l'Agence française de développement présentera une série d'initiatives pour soutenir les entreprises africaines dans le domaine du numérique.

    (Re) lire et (ré) écouter: La révolution numérique en marche en Afrique (Afrique économie)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.