GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 25 Septembre
Mercredi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    Grève des cheminots: la SNCF déclenche son plan «spécial exams» pour le Bac

    media Le plan «SNCF spécial exams» prévoit notamment la circulation des trains essentiels du matin. REUTERS/Regis Duvignau

    En ce 32e jour de grève des cheminots depuis début avril, la direction de la SNCF a activé le plan « spécial exams » afin de permettre le bon déroulement des épreuves du baccalauréat (Bac) qui commencent ce lundi 18 juin.

    Le début du baccalauréat ce lundi coïncide avec le 16e épisode de la grève perlée des cheminots entamée il y a plus de deux mois. Alors que 1,2 million de candidats sont attendus ce lundi pour passer les épreuves de philosophie et de français, la SNCF a lancé un dispositif garantissant à ceux qui prennent un train ou un RER d'arriver à l'heure à leur examen.

    Baptisé « SNCF spécial exams », ce plan assure les trains essentiels du matin. Il prévoit également le déploiement de 3 000 « gilets rouges » dans 200 gares pour aiguiller les voyageurs. Des comptoirs d'accueil spécialement dédiés aux candidats sont installés dans les 21 plus grandes gares de France et dans celles qui sont les plus proches des centres d'examen. Et même, en cas de problème particulier, les rectorats et centres d'examen seront directement avisés du retard possible des candidats munis d'un mot d'excuse émis par la SNCF.

    « Ne pas ajouter du stress au stress »

    Invitée sur Radio J ce dimanche, la ministre de l'Enseignement supérieur a appelé les grévistes à penser aux lycéens qui passent le Bac. « N'ajoutez pas du stress au stress », a supplié Frédérique Vidal. « Empêcher des jeunes d'aller passer le baccalauréat, ce n'est en rien défendre le service public », a-t-elle affirmé.

    La CFDT-Cheminots a levé partiellement son appel à la grève les 18 et 22 juin, appelant les personnels à faire rouler les TER et RER afin de permettre aux candidats de se rendre aux examens. Mais rien ne dit que la base suivra la consigne, car la décision de poursuivre le mouvement pendant le baccalauréat a été prise au sein de l'intersyndicale. « Une grande majorité des équipes locales CFDT sont inscrites dans le mouvement et ne feront pas de pause sur la période du Bac », prévient ainsi Eric Meyer, secrétaire fédéral du syndicat SUD-Rail.

    La direction de la SNCF prévoit ce lundi trois TGV sur quatre, trois TER sur cinq, deux Transilien sur trois, un Intercités sur deux, et des liaisons internationales quasi normales. Mais pour ce qui concerne les futurs bacheliers convoqués les 18 et 22 juin et ceux qui passeront le brevet le 28 juin, le directeur général adjoint de la SNCF Mathias Vicherat s'est fixé une obligation de résultat et pas seulement de moyens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.