GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    L'Insee confirme un ralentissement de la croissance française en 2018

    media L'Insee prévoit une croissance de 1,7% cette année en France. AFP PHOTO / THOMAS SAMSON

    Dans sa dernière note de conjoncture, L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) annonce un ralentissement de la croissance en France à 1,7 % en 2018, après 2,3 % l'année dernière. L'insee confirme donc l'annonce la semaine dernière, de la Banque de France qui avait revu à la baisse sa prévision de croissance à 1,8 % pour cette année.

    L'Insee prévoit une croissance  de 1,7 % cette année en France, une baisse dans le silllage de la zone euro, où l'on observe un tassement du climat des affaires. En cause, la remontée de l'euro et des cours du pétrole qui ont bondi de 23 % au premier trimestre, mais également les craintes liées à la politique protectionniste menée par Donald Trump aux Etats Unis.

    Un chiffre donc loin derrière les  2,3 % de croissance affichés en 2017, son meilleur taux depuis 10 ans. Avec 1,7 % de croissance, la France est en dessous des prévisions des organisations internationales, qui se situent entre 1,9 % et 2,1 %.

    Pas de signe inquiétant

    Pour autant, l'Insee ne voit pas de signe inquiétant à ce ralentissement, ses économistes déclarent que « malgré ces nuages, l'environnement économique reste porteur » et que la demande extérieure adressée à la France devrait repartir dès le deuxième trimestre.

    Même confiance du côté du gouvernement qui avait prévu 1,7 % de croissance pour 2018. Chiffre qui avait été relevé à 2 % dans le cadre du programme de stabilité. 

    Le ministre de l'Economie Bruno Lemaire maintient 1,8 % de croissance pour cette année car il considère que l'activité reste « solide » malgré le ralentissement en cours.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.