GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Guerre commerciale: les Américains sentent déjà un effet boomerang

    media Pour contrer les conséquences de la guerre commerciale, Washington a annoncé un plan d'aide aux agriculteurs. Le prix deproduits contenant de l'acier ou de l'aluminium a d'ores et déjà augmenté. Ici, un agricutleur à Tulare, Californie, le 24 juillet. REUTERS/Jane Ross

    La guerre commerciale déclenchée par le président Trump au nom de « l'Amérique d'abord » commence à faire sentir ses effets sur les consommateurs américains. Les entreprises répercutent déjà sur les prix la hausse des produits et des matières premières importés - et donc taxés.

    C'est l'effet boomerang de la taxation des produits importés décidée par les États-Unis et des contre-mesures adoptées par les autres pays. Déjà, le prix des cannettes de sodas, dont sont friands les Américains, a augmenté en raison de la hausse des taxes sur l'acier et l'aluminium. Pareil pour les automobiles, où ces matériaux entrent pour moitié dans les composants d'une voiture. Cela va jusqu’aux fabricants de jeux de société ou de rouleaux d'adhésifs qui utilisent plastiques et résines importés.

    Les entreprises américaines n'ont pas l'intention de sacrifier leur marge bénéficiaire à la politique protectionniste du gouvernement : ils répercutent donc immédiatement le surcoût sur le consommateur.

    Quant aux entreprises américaines exportatrices, elles sont pénalisées par les contre-mesures européennes et chinoises. Ainsi un plan d’urgence de 12 milliards de dollars a été mis en place pour aider les agriculteurs empêchés d'exporter vers la Chine. Selon une étude de Goldman Sachs, la guerre commerciale pourrait réduire de 15% les bénéfices des 500 plus grosses entreprises américaines.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.