GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Au Venezuela, Nicolas Maduro annonce la «rationalisation» de l’essence

    media Le président du Venezuela Nicolas Maduro lors d'une réunion avec ses ministres au Palais Miraflores, à Caracas le 25 juillet 2018. Miraflores Palace/Handout via REUTERS

    La distribution de l'essence va faire l'objet d'une régulation au Venezuela, où son prix dérisoire entretient la contrebande. C'est le président Nicolas Maduro qui l'a annoncé lors de la réunion du Congrès du parti au pouvoir le PSUV, ce dimanche 29 juillet à Caracas.

    Le Venezuela, en plein marasme économique, va s'attaquer à la distribution de l'essence, la moins chère du monde. Le Venezuela est un important producteur de pétrole, mais le prix actuel des carburants vendus dans le pays ne couvre même pas le cout de production, ce qui creuse encore les finances publiques.

    Le président Maduro veut empêcher que des groupes mafieux vendent cette essence en contrebande à l'étranger, profitant de son prix dérisoire. Il s’agit, en fait, de rationner la vente des carburants en la réservant aux propriétaires effectifs d'un véhicule. Et pour cela, un recensement des détenteurs de véhicules sera effectué du 3 au 5 aout, par le biais de la présentation du carnet de la patrie, cette carte électronique qui donne accès aux aides de l'État et aux produits subventionnés.

    Selon les analystes, cette « rationalisation » n'est que le prélude à une réévaluation du prix des carburants. Un sujet à haut risque politique au Venezuela, où le prix de l'essence a déjà été augmenté il y a deux ans : il s’agissait de la première fois depuis 20 ans.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.