GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 5 Décembre
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Automobile: le constructeur allemand Porsche renonce au diesel

    media Des ouvriers assemblent une voiture dans une usine Porsche de Stuttgart, le 25 mai 2018. REUTERS/Ralph Orlowski/File Photo

    La marque automobile allemande de luxe Porsche a annoncé ce dimanche 23 septembre que plus aucun de ses modèles ne roulerait au diesel.

    Ce sera le premier constructeur allemand à renoncer totalement à cette motorisation. Mais Porsche ne sera pas suivi par les autres marques allemandes, qui persistent dans le diesel en dépit de la chute des ventes.

    Coup dur pour le diesel

    La marque du groupe Volkswagen reconnait avoir souffert des conséquences du « dieselgate », le scandale des tests anti-pollution truqués. En conséquence la marque de sport renonce au diesel et ne proposera plus que des versions à essence, hybrides et dès l'an prochain des voitures 100% électriques.

    C'est un nouveau coup dur pour le diesel dont la part dans les ventes des voitures neuves en Allemagne a reculé de 46% à 33% en 3 ans. Et pourtant le groupe Volkswagen auquel le « dieselgate » a déjà coûté 27 milliards d'euros en rappels de véhicules et en pénalités depuis 2015 n'a pas l'intention de rayer le diesel de son catalogue pour ses autres marques Volkswagen ou Audi.

    Pas plus d'ailleurs que ses concurrents allemands BMW ou Daimler. Ces constructeurs et le gouvernement allemand tentent de sauver le diesel qui représente toujours une part importante d’un secteur automobile qui emploie 800 000 personnes.

    40 milliards d'investissements pour l'électrique

    Toutefois BMW, Daimler et Volkswagen préparent l'avenir : ils ont annoncé 40 milliards d'euros d'investissements en 3 ans pour développer les véhicules électriques.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.