GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    France: le gouvernement mise sur le travail et la discipline pour le budget 2019

    media Les ministres des Finances Bruno Le Maire et des Comptes publics Gérald Darmanin quittent l'Elysée après le conseil des ministres destiné au budget 2019, à Paris, le 24 septembre 2018. REUTERS/Christian Hartmann

    Le budget 2019 a été présenté lundi 24 septembre en Conseil des ministres, avant de l’être le même après-midi à l'Assemblée nationale, où il sera examiné à l'automne. Un projet de loi de finances 2019 marqué par une baisse de la dépense publique, compensée par une baisse des impôts, ainsi que par une baisse également des aides sociales, ce que le gouvernement présente comme un choix en faveur du travail.

    Selon le nouveau budget, la dépense publique n'augmentera que de 0,6% en 2019, contre 1,4% en 2017, soit des chiffres très inférieurs à ceux des précédents quinquennats, pointe le ministère de l'Économie. Le déficit public, lui, ne dépassera pas 2,8% : pour la troisième année de suite, l'engagement européen des 3% maximum est tenu, ce qui n'était plus arrivé depuis 2000.

    Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, se félicite de cette discipline. Selon lui, « c’est une clé non seulement de notre crédibilité économique, mais de notre crédibilité politique auprès de nos partenaires européens. Il n’y a pas de croissance durable pour la France sans finances publiques bien tenues », a-t-il affirmé devant les journalistes le 24 septembre matin.

    Le gouvernement annonce aussi la réduction des prélèvements obligatoires. Ce sont six milliards d'euros d'impôts en moins en 2019, grâce à la réforme de la taxe d'habitation qui se poursuit, à la réduction des cotisations chômage et maladie, ou encore à l’exonération des cotisations sur les heures supplémentaires.

    La priorité affichée du gouvernement pour ce budget 2019 est le travail. D'où les 20 milliards d'euros que coûtera la transformation du Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) - crédit d'impôt aux entreprises en baisse pérenne de charges -, ou encore la poursuite de la baisse de l'impôt sur les sociétés.

    Pour l’exécutif, cette priorité justifie également les coupes dans les aides sociales : allocations familiales et pensions retraites sont quasi gelées, les contrats aidés seront moins aidés, entre autres. L'audiovisuel public sera aussi mis à contribution, ainsi que les fonctionnaires : ils seront 4000 de moins à la fin de l'année prochaine.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.