GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    Bruxelles demande des explications à Paris pour son budget 2019

    media La Commission européenne demande au gouvernement français de clarifier la question du déficit d'ici à lundi. REUTERS/Yves Herman

    Ce n'est pas le cas italien, mais la Commission européenne a officiellement demandé ce vendredi « des précisions » à la France sur son budget 2019. Budget qui pourrait ne pas respecter à la lettre les règles européennes.

    Avec notre correspondante à Bruxelles,  Laxmi Lota

    La Commission européenne craint que les efforts entrepris pour réduire le déficit français soient insuffisants. Elle réclame à Paris « de plus amples informations » d'ici ce lundi.

    Le cas français est cependant très différent de celui de l'Italie : le budget de Rome a été épinglé jeudi dernier dans un courrier bien plus virulent et pourrait, lui, être bientôt rejeté.

    Le déficit public de la France devrait se situer en 2019 à 2,8% de son PIB, c'est-à-dire sous le fameux seuil de 3% imposé par l'UE. Le problème ici, c'est la réduction du déficit structurel, c'est-à-dire le déficit calculé sans les effets de la croissance.

    Les règles européennes imposent à la France de réduire ce déficit à hauteur de 0,6 point de PIB en 2019. Or, cet effort ne dépassera pas 0,3 point l'an prochain.

    Le Tresor français a minimisé ce rappel à l'ordre de l'exécutif européen : « Les divergences, mineures sont de nature essentiellement technique », a-t-il réagi dans un communiqué.

    La Commission a aussi envoyé des courriers à la Belgique, l'Espagne, le Portugal et la Slovénie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.