GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Ghosn maintenu en détention, Nissan dans le collimateur de la justice japonaise

    media Nissan doit avoir sa responsabilité dans la dissimulation de la part du salaire réel de son patron, selon la presse japonaise. REUTERS/Issei Kato/File Photo

    Le groupe Nissan, en tant qu'entité morale, est à son tour dans le collimateur de la justice japonaise à la suite de l'arrestation, lundi, du président de son conseil d'administration Carlos Ghosn. Selon le journal Asahi, le constructeur automobile pourrait faire l'objet de poursuites liées à la remise aux autorités de documents financiers inexacts. Les médias japonais multiplient les révélations sur les soupçons de fraude fiscale et de malversations qu'auraient commises Carlos Ghosn et son bras bras droit Greg Kelly, lui aussi arrêté, avec la complicité d'autres responsables du groupe japonais. L'agence de presse Kyodo annonce le maintien en détention pendant dix jours de Carlos Ghosn.

    Le tribunal de Tokyo a approuvé ce mercredi la prolongation de la garde à vue de Carlos Ghosn pour une durée de 10 jours supplémentaires, rapportent les médias japonais.

    Selon une enquête interne de Nissan, Carlos Ghosn a dissimulé au fisc japonais et aux actionnaires de Nissan la moitié de ses revenus -évalués à 39 millions d'euros-, entre 2010 et 2015. Selon les médias, il aurait aussi omis de déclarer aux autorités boursières le paiement de bonus liés à l'évolution du cours de l'action de Nissan, rapporte notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles.

    Nissan doit avoir sa responsabilité dans la dissimulation de la part du salaire réel de son patron. Carlos Ghosn n'a pu falsifier seul des données: la responsabilité en incombe aussi à l'entreprise et, si faute il y a, Nissan pourrait faire l'objet de poursuites judiciaires. 

    D'après le journal Nikkei, deux responsables de Nissan, proches de Carlos Ghosn, ont joué un rôle au niveau d'une filiale néerlandaise dans l'achat de somptueuses résidences dans quatre pays et mises à disposition de Carlos Ghosn. Ces deux responsables de Nissan coopèrent avec la justice en échange d'une réduction de peine s'ils sont condamnés.

    Les Japonais ont les yeux rivés sur leurs écrans de télévision depuis l’arrestation de Carlos Ghosn. Ils se disent choqués des malversations dont les abreuvent leurs médias.

    Il est difficile de rencontrer à Tokyo un Japonais prêt à accorder le bénéfice du doute à Carlos Ghosn 21/11/2018 - par Frédéric Charles Écouter

    Thierry Bolloré prend les rênes «à titre provisoire»

    Le conseil d'administration de Nissan doit se prononcer jeudi sur une proposition de limogeage de son président. Et Mitsubishi Motors (MMC), également membre de l'alliance, tiendra un conseil pour décider du sort de Carlos Ghosn. Côté français, le conseil d'administration de Renault a désigné mardi soir le numéro deux de l'entreprise, Thierry Bolloré, pour assurer l'intérim de Carlos Ghosn, qui reste pour l'instant PDG. M. Bolloré, bras droit de Carlos Ghosn depuis février dernier, s'est vu confier «à titre provisoire» la direction exécutive du groupe.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.